Showing Page:
1/2
Qu’est ce que la neuropsychologie clinique?
La neuropsychologie est la discipline qui traite les fonctions mentales supérieures
dont leurs rapport avec les structures du cerveau. Il s’agit d’une discipline à la fois
scientifique et clinique qui étudie les déficits cognitifs en lien avec les régions
cérébrales à l’aide d’une observation auprès d’un patient de lésion cérébrale ou
dysfonctionnement cérébrale d'origine vasculaire accidental ou congénitale.
Une discipline scientifique qui adopte une approche intégrative elle se base sur une
lecture à 4 niveaux: un niveau biologique,cognitif,environnemental et comportemental.
Le premier niveau, le niveau biologique renvoie la mise en place et à l'organisation
anatomo fonctionnel des structures nerveuses, en d’autre terme, c’est l’analyse
d’organisation fonctionnel et structurelle du cerveau mais aussi physiologique
neurochimique autant du système nerveux central et périphérique c’est à dire la mise
en évidence d’une problématique acquise lésionnel ou problématique
développemental ou bien fonctionnel du cerveau.
Le second niveau renvoie le niveau cognitif c’est à dire en se basant sur les modèles
théoriques des fonctions cognitives (l’ensemble des opérations de traitement de
l’information permettent au sujet de s’adapter) chaque fonction cognitive serait
soutenu par substrat neuroanatomique particulier. Le fonctionnement du cerveau est
modulaire c'est-à- dire que chaque ensemble de réseau neurone est spécialisé. Ces
réseaux sont isolables, identifiables mais non isolés, il existe une interdépendance
entre les différentes régions une fonction cognitive comme le langage occupe
plusieurs réseaux neuronaux interconnectés entre eux.
Le niveau comportemental renvoie à la sémiologie clinique observée qui met en
évidence l’éventualité d’une atteinte cérébrale ou dysfonctionnement cérébrale.
Lorsqu'une lésion cérébrale ou une atypicité fonctionnelle se produit au niveau
neuroanatomique dans un endroit bien spécifique dans le cerveau va forcément se
cristalliser et donner lieu à un dysfonctionnement cognitif spécifique à cette région.
Ce dysfonctionnement cognitif va se manifester au niveau comportemental par des
Showing Page:
2/2
signes et des symptômes observables par exemple chez les patients aphasique on
observe des troubles du langage oral tels que l'écholalie, langage télégraphique etc.
La lecture n’est pas suffisante si on ne considère pas la problématique de
l’environnement. Le niveau environnemental renvoie à l'ensemble des événements de
vie traumatisme maltraitance, les stresseurs exogènes qui ne sont pas le produit de
l’individu en soi mais qu’il indirectement subir par conséquent.La Gall parle du neuro
environnement ou une influence neuro environnemental c’est à dire que sans
environnement on ne peut pas bien comprendre l’étiologie fonctionnelle de la
problématique du sujet.

Unformatted Attachment Preview

Qu’est ce que la neuropsychologie clinique? La neuropsychologie est la discipline qui traite les fonctions mentales supérieures dont leurs rapport avec les structures du cerveau. Il s’agit d’une discipline à la fois scientifique et clinique qui étudie les déficits cognitifs en lien avec les régions cérébrales à l’aide d’une observation auprès d’un patient de lésion cérébrale ou dysfonctionnement cérébrale d'origine vasculaire accidental ou congénitale. Une discipline scientifique qui adopte une approche intégrative elle se base sur une lecture à 4 niveaux: un niveau biologique,cognitif,environnemental et comportemental. Le premier niveau, le niveau biologique renvoie la mise en place et à l'organisation anatomo fonctionnel des structures nerveuses, en d’autre terme, c’est l’analyse d’organisation fonctionnel et structurelle du cerveau mais aussi physiologique neurochimique autant du système nerveux central et périphérique c’est à dire la mise en évidence d’une problématique acquise lésionnel ou problématique développemental ou bien fonctionnel du cerveau. Le second niveau renvoie le niveau cognitif c’est à dire en se basant sur les modèles théoriques des fonctions cognitives (l’ensemble des opérations de traitement de l’information permettent au sujet de s’adapter) chaque fonction cognitive serait soutenu par substrat neuroanatomique particulier. Le fonctionnement du cerveau est modulaire c'est-à- dire que chaque ensemble de réseau neurone est spécialisé. Ces réseaux sont isolables, identifiables mais non isolés, il existe une interdépendance entre les différentes régions une fonction cognitive comme le langage occupe plusieurs réseaux neuronaux interconnectés entre eux. Le niveau comportemental renvoie à la sémiologie clinique observée qui met en évidence l’éventualité d’une atteinte cérébrale ou dysfonctionnement cérébrale. Lorsqu'une lésion cérébrale ou une atypicité fonctionnelle se produit au niveau neuroanatomique dans un endroit bien spécifique dans le cerveau va forcément se cristalliser et donner lieu à un dysfonctionnement cognitif spécifique à cette région. Ce dysfonctionnement cognitif va se manifester au niveau comportemental par des signes et des symptômes observables par exemple chez les patients aphasique on observe des troubles du langage oral tels que l'écholalie, langage télégraphique etc. La lecture n’est pas suffisante si on ne considère pas la problématique de l’environnement. Le niveau environnemental renvoie à l'ensemble des événements de vie traumatisme maltraitance, les stresseurs exogènes qui ne sont pas le produit de l’individu en soi mais qu’il indirectement subir par conséquent.La Gall parle du neuro environnement ou une influence neuro environnemental c’est à dire que sans environnement on ne peut pas bien comprendre l’étiologie fonctionnelle de la problématique du sujet. Name: Description: ...
User generated content is uploaded by users for the purposes of learning and should be used following Studypool's honor code & terms of service.
Studypool
4.7
Trustpilot
4.5
Sitejabber
4.4